Chaque coureur est différent et court différemment.
À travers ces simples explications, nous allons définir votre profil de course et ainsi vous aidez à trouver la chaussure qui vous conviendra.
(Evitez de faire médecine vous-même pour être sûr, allez voir un spécialiste)

FOULEE UNIVERSELLE


Usure médiane de la semelle : chaussures universelles même si naturellement l’usure de la semelle deviendra « supinatrice ».
Avis d’un podologue conseillé si douleur, durillons ou ongle incarné.
Semelles complémentaires si fragilité associée.

Voir les chaussures

FOULEE PRONATRICE


Usure plus marquée à l’intérieur de la semelle et déformation du contre fort.
Vous êtes comme 35 % des coureurs donc normal. Chaussures universelles sauf si pronation pathologique
confirmée après avis du médecin ou par un podologue du sport.
Le danger est l’apparition de pathologies appelées « technopathies du joggeur ».
Usage souvent conseillé de semelles thermoformées.

Voir les chaussures

FOULEE SUPINATRICE


Usure de l’avant pied vers l’extérieur et contre fort vers l’extérieur. 
Cas plus rare : 10% des coureurs (ancien footballeur ?).
Chaussures universelles avec semelles de confort amovibles pour y placer des semelles thermoformées réalisées par un podologue.
Possibilité d’apparition de « technopathies » type tendinites des péroniers latéraux ou douleurs aux genoux.

Voir les chaussures